Île de la Reunion: Assisses du bureau de l’association des villes et communes de l’océan indien à saint-denis

Île de la Reunion: Assisses du bureau de l’association des villes et communes de l’océan indien à saint-denis

Le Bureau de l’Association des Villes et Communes de l’Océan Indien s’est tenu à Saint-Denis le 3 novembre 2017 et a rassemblé l’ensemble des Maires des capitales de l’Océan indien : Port-Louis et Antananarivo, Co-présidents de l’AVCOI, St Denis de la Réunion, La Possession, Moroni, Victoria et Mamoudzou.

Les Membres du Bureau de l’AVCOI ont mis en place un fonds d’urgence pour appuyer les actions de lutte contre la peste à Antananarivo. Une première contribution financière a été annoncée par la Mairie de Saint Denis.

Ils ont également validé le recrutement du Secrétaire exécutif de la structure, le plan d’action de la structure, le plaidoyer en direction de la Commission de l’Océan Indien, la mise en place d’études et d’activités concrètes en matière d’assainissement et de lutte contre les changements climatiques.

Le plan d’action est articulé autour des axes suivants :
Renforcer la communication de l’AVCOI
Soutenir la demande de partenariat avec la Commission de l’Océan Indien
Produire des connaissances sur la question des déchets en milieu insulaire
Sensibiliser les autorités locales de l’Océan Indien sur le développement durable et le changement climatique
Poursuivre la structuration interne de l’AVCOI

La réunion a également permis de visiter les futurs locaux de l’AVCOI mis à disposition par la Mairie de Saint-Denis.

Au cours d’un long entretien accordé quelques jours auparavant, à Maurice, au Maire de Port-Louis et au Secrétaire permanent de l’AIMF, SEM Hamada Madi Boléro, Secrétaire général de la Commission de l’Océan Indien, a pris en compte le rôle incontournable des Collectivités territoriales dans le développement économique et social de la sous-région.

Précedent Afrique Centrale : l’autonomisation financière des autorités locales au cœur des échanges de la conférence des maires d’Afrique Centrale à Libreville
Suivant RDC: premières activités de la caravane des pays des grands lacs

Auteur

Nadia Dicka Lobe
Nadia Dicka Lobe 35 Articles

Journaliste passionnée, elle fait ses débuts en presse écrite, puis en radio. Au fil du temps elle se familiarise avec la rédaction web. Récemment son travail est axé sur les questions de décentralisation, de gouvernance locale et de développement local.

Voir tous les articles de cet auteur →

Vous pourriez aussi aimer

Actu Afrique

Gouvernance : L’UA lance la décennie de l’état civil

La Conférence Ministérielle sur la promotion de l’utilisation de l’état civil et des statistiques de l’état civil en appui à la bonne gouvernance en Afrique s’est tenue du 9 au

Actu Afrique

Colloque : L’Afrique locale réunie à Cotonou

La rencontre était organisée par la Coopération allemande au développement sous le couvert du Programme d’Appui à la structuration des processus de décentralisation en Afrique, la Conférence Africaine de la

Actu Afrique

Farid Yaïci; professeur d’économie (Algérie)

Pour promouvoir le développement local, il faut au préalable restituer le pouvoir de décision aux acteurs locaux, représentés par les délégués de l’Etat, les élus locaux, les entrepreneurs, les travailleurs,

0 Commentaire

Aucun commentaire pour l'instant!

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire