Africités 2015: Réseaux et institutions mobilisés autour des collectivités locales

Africités 2015: Réseaux et institutions mobilisés autour des collectivités locales

Ce ne sont pas moins de 26 sessions qui ont été organisées à l’initiative des réseaux, institutions et villes qui souhaitent renforcer leurs relations avec les collectivités locales africaines.

Les thématiques de ces sessions ont été portées par UN Habitat, CGLU, l’UNESCO, la Banque Mondiale, Cities Alliance, le NEPAD, le FEICOM, les villes de Dakar, Bamako et les collectivités locales du Mali. Ces acteurs ont planché sur l’économie et les finances locales la promotion de l’investissement en Afrique, les enjeux de l’urbanisation, les avancées de la décentralisation, le rôle des femmes à l’émergence des territoires, la résilience des villes, la modernisation des logements et la question des bidonvilles. Les débatteurs ont insistés sur le financement des investissements urbains, l’accès des populations les plus pauvres aux services publics locaux.

Le triptyque Maires, Ministres en charge des Collectivités locales et Partenaire au développement a été invité à renforcer ses actions et la résilience pour réduire les risques urbains. Les schémas d’aménagement des villes doivent permettre de trouver des solutions durables à la croissance rapide des villes, tout autant que le rôle économique des villes doit être pris en compte. Il a été fortement recommandé de mettre en place des services dédiés à la production statistique. Un point important souligné, c’est l’établissement des partenariats urbains transfrontaliers. Car l’urbanisation est le reflet de la croissance économique et par conséquent une opportunité de développement, mais elle est aussi un facteur de risque sur le chemin de l’accès à l’objectif des villes résilientes. D’où la nécessité de développer des canaux d’échanges entre les collectivités à travers le partage d’expériences en matière de gestion des services publics locaux. De même, l’urbanisation et l’investissement urbain devraient être envisagés prioritairement comme un investissement dans la production.

Précedent Sommet Africités : Que retenir de Johannesburg 2015 ?
Suivant Africités 2015 : Analyse des questions identifiées en Afrique du Sud

Auteur

Vous pourriez aussi aimer

Actu Afrique

Maroc : le 1er forum des managers territoriaux s’est tenu du 18 au 21 septembre 2017

C’est le campus de l’UIR qui a abrité cette solennité qui a réuni 300 participants environ venant d’une quarantaine de pays africains. De concert avec le ministère de l’Intérieur du

Actu Afrique

Afrique Centrale: les maires et responsables des collectivités renforcent le dialogue avec la CEMAC

200 participants issus du Cameroun, du Congo, du Gabon, de la Guinée Equatoriale, de République centrafricaine et du Tchad se sont réunis à Libreville pour l’Assemblée constitutive de l’Association des

Actu Afrique

Changements climatiques : l’engagement constant de l’AIMF

En 2013, notamment les 22 et 23 octobre, l’Association Internationale des Maires Francophones (AIMF) a organisé à Kaolack, un Séminaire international sur le Climat dont le thème était « Les villes du

0 Commentaire

Aucun commentaire pour l'instant!

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire